Rendre la recherche, les bonnes pratiques, les activités d'apprentissage et les évènements sur le dialogue interculturel dans la région euro-méditerranéenne accessibles à tous.

 

Publication
Villes

Les résidents européens de la médina de Fès : une nouvelle forme de migration nord-sud

Image
Publication Illustration
Auteur
Berriane, Mohamed and Idrissi-Janati, M’hammed.
Éditeur
Autrepart
Type de publication
Article academique
Année de publication
2016
Résumé

Longtemps considéré comme un foyer émetteur de flux migratoires, le Maroc est en train de devenir à son tour un pays récepteur et un lieu de croisement de flux venus du Nord et du Sud. Métropole régionale, Fès, qui avait fonctionné autrefois comme carrefour du commerce, articulant l’Afrique de l’Ouest, l’Orient arabe et le Nord de la Méditerranée, est à nouveau un pôle important dans la géographie des mobilités Nord-Sud. Elle accueille une population européenne récemment immigrée, dont les projets sont à la fois de vivre une expérience fidèle aux représentations qu’elle se fait des lieux choisis et économiques.

Ces flux migratoires ont vite évolué et se sont diversifiés. Tout en suivant l’évolution dans le temps de ces installations, l’article confronte la réalité qui se dégage d’une quarantaine d’entretiens au modèle que décrivent les recherches autour du concept de lifestyle migrations. L’article analyse les multiples motivations de ces immigrés particuliers, leurs différentes situations migratoires et essaie de comprendre comment ils reconstruisent leur identité. Il conclut sur les enseignements à tirer de ce phénomène pour la compréhension du système migratoire marocain dans son ensemble.

Pays/Région