Making research, good practices, learning activities and events on intercultural dialogue in the Euro-Mediterranean accessible to everyone.

Publication
Culture

Georges Orwell à Marrakech en 1938

la difficulté d’être touriste dans un pays arabe
Author
Fatima Mernissi
Publisher
Institut Europeu de la Mediterrània (IEMed)
Publication Type
Academic Article
Year of Publication
2022
Abstract

Le séjour de George Orwell à Marrakech, en 1938, a été un échec en raison de son incapacité à communiquer avec les Arabes, qu’il appréciait pourtant. Bien qu’il ait été un homme de gauche et qu’il ait passé sa vie à combattre les totalitarismes, cette incapacité à communiquer a été imputée au racisme latent de sa nature. Cependant, il est plus probable qu’Orwell ait été, en réalité, mal informé et isolé. Il ne pouvait donc pas connaître l’existence des sympathisants d’Abdelkrim Khattabi, leader du mouvement laïc et progressiste qui s’opposait à l’extrémisme religieux local d’une part, et à l’occupation française et espagnole, d’autre part. Aujourd’hui, grâce aux nouvelles technologies de communication, Orwell aurait certainement pu contacter ceux qui se battaient pour les mêmes idées que les siennes, et son séjour à Marrakech aurait été tout à fait différent.

Countries/Region