The Beit Project présente son "école nomade"

Image
.

The beit Project a depuis a création comme projet pricnipal de créer des écoles nomades tout autour de l'Europe afin de faire participer les jeunes locaux des différentes villes européennes sur le vivre-ensemble, associatnt ainsi patrimoine historique à la lutte contre le racisme, l’exclusion sociale et les discriminations.

Les élèves commencent par construire leur propre « maison d’étude », en binômes : ils apprennent à se connaître en faisant. L’installation de l’école nomade dans l’espace public encourage la collaboration collective entre jeunes qui ne se sont jamais rencontrés mais partagent le même espace urbain. Le dialogue initié entre les binômes est ensuite élargi à tout le groupe. Plus tard, les débats intègrent les habitant.es du quartier et les passant.es, lors d’interviews filmées par les jeunes.

De Sofia à Bruxelles, en passant par Marseille, Nantes ou encore Skopje, ses "mini-projets" d'écoles ont poussés partout en Europe de l'Ouest comme de l'est ,en passant par la Méditerranée. D'ateliers méthodologies aux ateliers de montage, vous pouvez par exemple regarder cette vidéo montrant l'école nomade en Bulgarie.

A Sofia, le projet s’est achevé le dimanche 19 novembre à l’Institut Français. Un projet riche, qui crée de la rencontre entre jeunes de la communauté rom et d'autres communautés locales et porté depuis plusieurs années par une équipe fantastique et des partenaires locaux indispensables.

Pour en savoir plus visitez leur site web ici.

This block is broken or missing. You may be missing content or you might need to enable the original module.